Bien choisir sa tronconneuseLes différentes versions de tronconneuse

Avant d’arrêter votre choix, il est préférable de noter plusieurs points principaux. le niveau de vibration, le couple du moteur tout comme les dimensions représentent les caractéristiques techniques sur lesquelles se concentrer, outre le coût de la tronconneuse. Pour ne pas perdre de temps et économiser l’effort, il est de mise de s’informer concernant les différentes étapes de son entretien. N’oubliez pas de vérifier l’accès aux nombreux organes qui le constituent, entre autres, le filtre à air, la bougie d’allumage ou
tronçonneuses thermiques
le système de réglage latéral de la tension de la chaîne, etc. L’essayer vous permet de juger de son côté ergonomique, d’identifier son centre de gravité et de tester son équilibre.

Les divers types de tronconneuse

On retrouve trois classes de tronconneuses : thermique, électrique et à batterie. Les versions à batterie et électriques sont tout indiquées pour un usage régulier. Le modèle thermique, bien qu’il affiche une performance remarquable, fait souvent pas mal de bruit. Il est spécifiquement étudié pour un usage continu. Ainsi, il est important de respecter les règles de bon voisinage. Certains magasins spécialisés proposent des tronconneuses fournies avec unune rallonge télescopique pour débiter des branches placées à plus de 2 m de hauteur en gardant les pieds au sol. Il est important de parcourir le manuel d’utilisation avant le premier démarrage du dispositif.