Une tronconneuse, pour quelles raisons l’utiliser ?

De nombreux éléments majeurs sont à contrôler avant d’arrêter son choix. Hormis le coût de la tronconneuse, il est bon de connaître sa fiche technique, à savoir les dimensions, la puissance et le niveau vibratoire. Il est préférable de la saisir entre ses mains pour juger de son ergonomie, de son barycentre et de la stabilité qu’elle présente. N’oubliez pas de vous informer sur son entretien pour ne pas perdre de temps et économiser l’effort. Observez l’accès au réglage latéral de la tension de la chaîne, à la bougie d’allumage et au filtre à air, etc.

Les types de tronconneuse

On retrouve trois types de tronconneuses : à essence, à batterie et électrique. Les modèles électriques et à batterie sont destinés à un usage ponctuel. Il est à noter que bien qu’elle propose une puissance surprenante, idéale pour une utilisation journalière, la version thermique est fait énormément de bruit. Par conséquent, il est conseillé de s’informer sur les moments de la journée autorisant leur utilisation. Un grand nombre de commerces spécialisés mettent en vente des tronconneuses fournies avec unune rallonge télescopique permettant de tailler des branches localisées à une hauteur de deux mètres sans avoir à grimper sur un escabeau. Il est recommandé de parcourir le guide de l’utilisateur avant de mettre la
(voir les produits sur abcencre.com)
machine en route pour la première fois.